L’an de grâce 2015. Une épée est plantée dans un billot, personne ne peut l’en déloger. Il n’en faut pas plus pour attirer tous les chevaliers, gentilshommes ou encore damoiselles prêts à se battre pour relever le défi.