Le rideau est tombé sur la quinzaine médiévale. Après l’après-midi contes pour enfants, pendant lequel un gueux malicieux réussit à extorquer une soupe délicieuse à un seigneur avare en lui prétendant qu’un simple caillou ferait l’affaire, ce furent les adultes qui eurent droit à la dernière soirée.

L’auditoire s’est suspendu aux lèvres des conteuses du Stockbrunna accompagnées par leur musicien . Sorcières et chevaliers étaient naturellement au rendez-vous. Et Lames d’en temps a conclu la soirée dans le même ton. Une scène de combat et d’amour. Qui a bien fait rire le public… Il faut dire que pour la circonstance, nos preux chevaliers étaient armées d’épée et de boucliers… en bois !